Histoire et patrimoine

Eric LARMONIER originaire de Merceuil, vient d'achever un travail de plusieurs années visant à reconstituer le parcours de Louis LARMONIER, natif de Merceuil et parti du village en 1792 pour "défendre la Patrie en danger".
Louis est rentré en 1815 après moult péripéties qu'Eric fait revivre dans ce livre édité par CHAPITRE.COM.
 

  Cet ouvrage rend avant tout hommage à tous ces Volontaires   oubliés.

ERIC LARMONIER

 

Quelques dates depuis l'origine de Merceuil :

L'origine du nom de MERCEUIL vient de l'époque gallo-romaine (MARSOLIUS en l'an 840). On trouve le nom MERCEUIL en 1710 .

Une intéressante monographie de la commune a été rédigée en 1995; elle est toujours disponible à la mairie. L'état-civil de la commune débute en 1643.

28 maires se sont succédés depuis 1790.

1970 : année de l'autoroute Paris/Lyon qui traverse la commune. Elle fut inaugurée au mois d'octobre 1970 par le Président Pompidou. Le tracé de l'ouvrage et de l'aire de repos a engendré des expropriations de terres et vignobles ainsi que de 20 ha de forêts conduisant au remembrement de tout le territoire communal. En 1981, la commune a acheté à la Société autoroutière un plan d'eau de 21 ha.

31 juillet 1982 : le plus grave accident autoroutier qu'ait jamais connu notre Pays : 53 morts (dont 44 enfants) à la suite d'une collision d'autocar survenue à hauteur du point kilométrique 313